Qui craint le grand méchant loup?

Une animation de paravent de lecture

 

 

présentée par Valérie et Brigitte

 

 

Livres utilisés pour l'animation

 

Collection : histoires de mots editions PEMF

parution 22/11/2000

 

Un livre pour associer un mot à une illustration et pour écrire sur le même modèle.
Un oiseau, un lapin et un écureuil vivent tranquillement dans la forêt. Soudain surgit le loup…
Structure répétitive : dans la forêt, on a trouvé.… on lui a donné…
Vocabulaire : association de mots : le repas de l’oiseau... du pain, le repas du lapin... la carotte…

 

 

Auteure : Florence Jenner-Metz

Mai 2002 editeur Callicéphale

 

Dans la lignée du « Bois des fables » de Florence Jenner-Metz et Magali Siffert, un album réalisé de façon artisanale avec des feuilles, des branches, du carton, des bonbons… Pour tout savoir sur le loup, son long museau poilu, ses yeux en boutons de culotte, ses oreilles crasseuses en moumoute et surtout, ses monstrueuses dents en aluminium. Mais de ce loup, on n’a rien à craindre, car quand il s’élance sur les enfants, c’est pour croquer… leurs friandises ! Un album farfelu et plein de vie, très bien fait

 

 

Auteur : Jean Maubille

Mars 2004 editions Pastel

 

«Que tu as de grandes oreilles, Papou! » C’est pour mieux t’entendre, dit une grosse voix sous la couverture. Un livre randonnée, jouant avec le conte classique du Petit Chaperon rouge. Une couette aux carrés multicolores, un loup qui se dévoile à chaque réponse, pour un moment de tendresse retrouvé. Les tout-petits pourront ainsi tout autant jouer avec l’anatomie que s’amuser à ce faire peur

 

 

 

Auteur : Mario Ramos

2001 editions Pastel

 

Un loup part en promenade et s’assure de sa toute puissance à chaque rencontre. Qu’il s’agit du lapin, du petit chaperon rouge ou des trois petits cochons chacun s’accorde à reconnaître le pouvoir du loup. Jusqu’à l’arrivée d’un petit crapaud… Entre orgueil et humilité, un album jouant sur les répétitions et l’humour.

 

 

Auteur : Antoine guillopé

Janvier 2004 editions Casteman

 

Voici un album sans parole graphiquement très réussi. Antoine Guillopéjoue ici avec deux couleurs, le noir et le blanc. Comme un théâtre d’ombre, l’illustrateur mêle les lignes et les formes, les creux et les traces. Antoine Guillopépose d’emblée le décor : un jeune garçon revenant de l’école traverse, dans la neige, une forêt mystérieuse. Pourtant, dès la seconde page, on sait qu’à travers les fourrées, un loup guette. La peur, petit à petit, s’installe. Le paysage s’agrandit, le garçon presse le pas, le loup noir devient plus pressant, la rencontre est inévitable. Sous la neige et le froid, on croit à une bataille puis bientôt à la fin du petit garçon…Au dernier moment, on apprendra que le loup bondit pour sauver la vie du garçon. Un album d’une grande qualité, jouant avec les émotions comme avec les lignes. A dévorer tout simplement.

 

 

Auteur : Jean Maubille

Octobre 2008 editions Pastel

 

Il fait nuit. Deux yeux brillent dans le noir. CRAC ! « Papa, le loup est là ! » CLIC ! Papa allume la lampe de poche. « Mais non ! C’est juste un escargot. Regarde comme il est beau ! »

 

 

 

Auteur : Emile Jadoul

Mars 2002 collection petite enfance

 

Sur un air de comptine, on retrouve le cerf, le cochon, le lapin et l'ours... qui attendent avec anxiété le loup : pour être mangés ou pour lui faire une surprise ? Une célèbre comptine (Cerf, cerf, ouvre-moi ou le chasseur me tuera...) revisitée avec tendresse et humour. Un album tout carton qui propose des dessins à l'huile remarquables.

 

 

Auteure : Jeanne Ashbé

Mai 2012 editions Pastel

 

Qui dort ? D’abord, c’est l’éléphant. Puis, le camion. Le ciel est sombre, la lune brille, toute la maison est endormie. Même papa a les yeux fermés, ainsi que maman et le petit. Quant au loup, il dort aussi, évidemment. Et le hibou ? Dort-il la nuit ?
Voici un petit livre au format original, puisqu’il permet d’être accroché à la poignée d’une porte. Et quand on l’ouvre, le monde de la nuit est au rendez-vous. Pleines de détails amusants, les illustrations présentent par exemple un petit hibou, les yeux bien ouverts, sur chaque page. Ce fil conducteur peut ainsi servir de jeu d’observation. Plus classique, la lecture peut aussi simplement accompagner ce moment fort de la vie quotidienne qu’est le coucher. Simple mais plein de tendresse, cet album permet ainsi en quelques pages de bien mettre en valeur le rôle de la nuit et ce qui se déroule durant cette période. Jeanne Ashbéoffre aux tout-petits un nouvel album touchant et pertinent, qui, souhaitons-le, sera bientôt accroché à de nombreuses poignées.

 

 

 

 



Réagir


CAPTCHA